Fundamenta Real Estate soigne sa rentabilité sur le premier semestre

AWP

1 minutes de lecture

L’extension du parc d’immeubles de rendement et l'abaissement du taux de vacance ont permis d’augmenter le volume des revenus des loyers de près de 15%.

La société immobilière Fundamenta Real Estate a profité du jeu des revalorisations et de la récente réforme de la fiscalité des entreprises pour étoffer son bénéfice net de moitié à 10,1 millions de francs sur les six premiers mois de l’année. Hors revalorisations, le gain net a enflé d’un tiers à 6,6 millions.

L’extension du parc d’immeubles de rendement et le modeste abaissement à 7,9% du taux de vacance ont en outre permis d’augmenter le volume des revenus des loyers de près de 15% à 14,3 millions. Le retour sur investissements a grappillé une vingtaine de points de base, à 4,5%, égraine le compte-rendu à mi-parcours publié vendredi.

Fin juin, la valorisation du portefeuille immobilier atteignait 760,9 millions de francs, en hausse de près de 8%.

La firme zougoise rappelle avoir depuis racheté un immeuble à Männerdorf, valorisé à 17,6 millions et portant son potentiel de revenus locatifs annuels à 32,4 millions. Les repositionnements engagés à Zurich et Lucerne doivent aboutir dans le courant du second semestre, tandis que d’autres opérations du genre sont planifiées à Bâle, Berne et Zurich.

L’incubateur de projets en construction suit par ailleurs son cours, avec des finalisations agendées au premier trimestre 2020 à Zurich, ainsi qu’en fin d’année prochaine à Schlieren.