Maryla Shingler Bobbio démissionne du conseil de Wisekey

AWP

1 minutes de lecture

Maryla Shingler Bobbio faisait partie de l’organe de surveillance de la société depuis 2016. Wisekey est à la recherche d’une personne pour lui succéder.

Maryla Shingler Bobbio a démissionné avec effet immédiat du conseil d’administration de Wisekey. Elle rejoint le comité consultatif du spécialiste genevo-zougois de la cybersécurité et va en outre se consacrer à des projets personnels, annonce Wisekey vendredi.

Maryla Shingler Bobbio faisait partie de l’organe de surveillance de la société depuis 2016. Wisekey est à la recherche d’une personne pour lui succéder.