Les régulateurs US approuvent les plans de crise d’UBS et Credit Suisse

AWP

1 minutes de lecture

Certaines lacunes ont été décelées, mais elles ne nécessitent pas des ajustements, ont annoncé la FDIC et la Fed.

UBS et Credit Suisse ont obtenu le feu vert des régulateurs américains pour leurs plans de résolution de crise. Certaines lacunes ont été décelées, mais elles ne nécessitent pas des ajustements, ont annoncé jeudi soir l’Autorité fédérale américaine de garantie des dépôts bancaires (FDIC) et la Réserve fédérale (Fed).

Les plans de résolution de crise avaient été édictés aux établissements dits de taille systémique, dont une faillite risquerait de faire s’effondrer le système financier. Ils avaient été lancés après la faillite de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers en 2008 et la crise financière mondiale qui s’en était suivie.

Ces projets de liquidation ordonnée doivent permettre à un établissement en difficulté de mettre un terme à certaines activités sans mettre en danger le reste de ses unités.

Fin août, la FDIC et la Fed avaient notamment donné à UBS et Credit Suisse un an de plus pour établir leurs plans pour une liquidation ordonnée. Le nouveau délai courait jusqu’au 1er juillet 2020.