La Banque cantonale de Nidwald rejoint la plateforme funders.ch

AWP

1 minutes de lecture

La nouvelle offre de financement participatif ne représente pas de concurrence pour l’activité de crédit de la NKB.

La Banque cantonale de Nidwald (NKB) a rejoint en début d’année la plateforme de financement participatif «funders.ch» de la Banque cantonale de Lucerne (LUKB). Funders.ch permet à des particuliers de prêter de l’argent à de jeunes pousses ainsi que de petites et moyennes entreprises (PME).

La nouvelle offre ne représente pas de concurrence pour l’activité de crédit de la Banque cantonale de Nidwald, a précisé jeudi cette dernière. Actuellement, outre les banques cantonales de Lucerne et de Nidwald, les établissements cantonaux de Berne, d’Obwald et de Thurgovie collaborent à la plateforme de financement participatif «funders.ch».

Appelé «crowdfunding» en anglais, le financement participatif définit un ensemble d’outils et de méthodes permettant à des particuliers de financer des projets dans divers domaines d’activité via une plateforme sur internet. Nommé sociofinancement au Canada, ce mode de financement, équivalent sur internet de la souscription, se distingue des prêts traditionnels par le fait que l’emprunteur ne rembourse pas l’argent que son tour de table virtuel lui a permis de lever, mais offre aux contributeurs une contrepartie.