Hypothekarbank Lenzburg: le bénéfice semestriel stagne

AWP

1 minutes de lecture

L’établissement poursuit ses investissements dans la numérisation des services. L’activité liée aux taux va rester difficile, a indiqué la société.

La banque régionale Hypothekarbank Lenzburg a vu son bénéfice net faire du surplace au premier semestre, malgré une hausse du produit d’exploitation. L’établissement poursuit ses investissements dans la numérisation des services. L’activité liée aux taux va rester difficile, a indiqué mercredi la société.

Le produit d’exploitation a grimpé de 4,9% à 39,2 millions de francs entre janvier et juin, profitant d’une progression identique à 28,5 millions du produit net des opérations d’intérêts, a précisé la banque de détail argovienne dans un communiqué.

La principale source de revenus a bénéficié d’une croissance des volumes et d’une optimisation des conditions, compensant la faiblesse des taux.

Les recettes issues des commissions et services ont par contre légèrement reculé de 1,8% à 6,2 millions de francs et celles du négoce ont chuté de 11,3% à 1,4 million en raison de taux de change défavorables par rapport à l’euro.

Côté charges, les dépenses en frais de personnel et d’ordre général ont pris un peu d’embonpoint (+1,5%) à 22,1 millions. La recherche d’informaticiens qualifiés représente un obstacle de taille pour la banque, qui n’a pas été en mesure de pourvoir certains postes vacants et a dû faire appel à des prestataires externes.

La somme du bilan a progressé de 2% à 5,2 milliards, dont 4,2 milliards sont issues de l’activité de prêt. Les avoirs de la clientèle ont quant à eux augmenté de 58 millions à 3,8 milliards.

En matière de perspective, la direction table toujours sur une activité difficile en matière d’intérêt, en raison de la faiblesse des taux. Le développement de la plateforme numérique Finstar doit permettre à la banque d’améliorer ses activités de commissions et services.