EY a poursuivi sa croissance en Suisse

AWP

1 minutes de lecture

Le cabinet de conseils et d’audit comptable a dégagé lors de l’exercice 2017/18, clos fin juin, des revenus en hausse de 2% à 679 millions de francs.

EY a poursuivi sa croissance l’an dernier en Suisse. Le cabinet de conseils et d’audit comptable a dégagé lors de l’exercice 2017/18, clos fin juin, des revenus en hausse de 2% à 679 millions de francs. Le chiffre d’affaires net a même augmenté de 3%, malgré une vive concurrence, laquelle n’est pas restée sans effets sur les marges.

Dans le domaine du conseil fiscal et juridique, la société établie à Bâle a dégagé un chiffre d’affaires de 182 millions de francs, en progression de 3,3%. L’activité d’audit a généré des recettes à hauteur de 267 millions, soit une augmentation de 1,7%, indique vendredi la filiale suisse du groupe britannique. Les revenus issus de l’activité de conseil économique ont pour leur part crû de 1% à 161 millions.

Plus petite unité de l’entreprise, celle active dans les conseils transactionnels a présenté la plus forte progression, ses revenus bondissant de pas moins d’un tiers à 68,1 millions de francs.

Dans le cadre de la stratégie de croissance à long terme définie en 2016, l’entreprise, qui employait à fin juin 2018 2538 salariés en Suisse, soit 100 de moins qu’un an auparavant, s’est positionnée en tant que prestataire de services de conseils dans le cadre de la transition numérique.